Comment purifier l'air d'une pièce ? - DTS - Solutions de désinfection UVC
Sélectionner une page

Nous passons plus de temps à l’intérieur (c’est-à-dire dans les bureaux, à la maison, etc.) qu’à l’extérieur. Par ailleurs, à cause de la respiration et du rejet du C02 dans le milieu ambiant, à cause de la poussière et de la présence des particules dans l’air, il est prouvé que l’air à l’intérieur est 5 fois plus pollué que celui à l’extérieur. Pour lutter contre la mauvaise qualité de l’air intérieur et le purifier, différentes méthodes et techniques sont utilisées. Comment purifier l’air intérieur d’une pièce ?

Pourquoi l’air d’une pièce est souvent pollué ?

Il est important de savoir qu’il n’existe pas d’air complètement pur. Il est possible d’en trouver, mais le plus souvent dans un laboratoire. L’air que nous respirons contient toujours des polluants. La concentration en polluants varie beaucoup d’une zone à une autre en fonction de plusieurs facteurs. Il existe des seuils de concentration de polluants dans l’air, qui lorsqu’ils sont dépassés, des mesures sont prises pour assainir l’air.

Le plus souvent, l’air est plus pollué à l’intérieur qu’à l’extérieur à cause de plusieurs raisons. Par exemple, certaines personnes utilisent des bougies, des encens, des désodorisants, des parfums qui dégagent des odeurs contenant des particules chimiques produisant une pollution qui peut être nocive. Dans les logements, les peintures, les produits de nettoyage utilisés et les détergents utilisés produisent des vapeurs de poussières constituées de polluants et de particules nocives pour la santé.

De plus, les personnes venant de dehors transportent toutes sortes de bactéries, de pollen, d’acariens avec lesquels ils rentrent chez eux. La respiration à l’intérieur d’une pièce est un moyen qui accélère la pollution surtout lorsqu’elle n’est pas aérée. Le rejet du dioxyde de carbone et sa concentration accélèrent la pollution de l’environnement ambiant.

Mesurer la qualité de l’air chez soi

La pollution de l’air intérieur est un véritable problème auquel bon nombre de personnes font face tous les jours. La mesure de la qualité de l’air est donc un indispensable pour savoir quelles précautions prendre dans l’assainissement de l’air interne. En réalité, il est difficile de déterminer le niveau de pollution, et c’est la raison pour laquelle la qualité de l’air est mesurée. Il existe des kits disponibles sur le marché que vous pouvez acheter pour réaliser ces tests chez vous. Ces kits permettent de mesurer la présence du formaldéhyde dans la pièce. Certains kits permettent aussi de déterminer la concentration d’autres particules nuisibles dans l’air ambiant.

Par ailleurs, il est important de mesurer la présence du CO2 dans une pièce. Le dioxyde de carbone peut être dangereux et même mortel pour la santé humaine. Lorsqu’il y a une exposition de 3% sur un quart d’heure, la mort peut s’en suivre. Il existe des niveaux à respecter en termes de présence de CO2 dans une pièce. Entre 0 et 599 pm, la concentration du CO2 est correcte ; et entre 600 et 1199 pm la concentration est moyenne. Au-delà de ce seuil, des mesures doivent être prises. Il existe des appareils de mesure de concentration de CO2 sur le marché, permettant d’afficher le niveau de concentration du dioxyde de carbone dans une pièce.

Comment purifier l’air d’une pièce ?

D’entrée, le premier moyen à utiliser est d’aérer la pièce. Si vous vivez dans une zone géographique dans laquelle il y a beaucoup de pollution, le fait de laisser l’air extérieur entrer chez vous ne sera pas bénéfique. Ensuite, faites souvent le ménage et le nettoyage de votre cuisine et de votre salle de bain. Ce sont des pièces qui enregistrent souvent un taux élevé de polluants et de micro-organismes.

A l’aide du vinaigre blanc, du bicarbonate de soude et de la javel, rendez propre toutes les pièces de votre maison et assainissez l’air intérieur. Le taux de renouvellement d’air doit être respecté dans les pièces, il s’agit du nombre de fois que l’air d’une pièce doit être renouvelé par heure afin que la pièce ait une bonne qualité d’air. Cette information est indiquée dans les règlements et normes de conception et des systèmes de ventilation.

Il existe une autre méthode naturelle qui est celle d’utiliser les plantes dépolluantes pour purifier l’air de votre maison. Entre autres, vous pouvez utiliser l’aloe vera, l’azalée, la lavande et bien d’autres. La diffusion d’huiles essentielles naturelles est aussi un excellent moyen pour dépolluer l’air intérieur de votre logement.

Un autre moyen efficace pour purifier l’air d’une pièce est l’utilisation des purificateurs d’air. Ce sont des appareils conçus pour assainir l’air d’une pièce. En réalité, ces appareils aspirent l’air ambiant, le traitent, le débarrassent de toutes les impuretés, et ensuite relâchent un air sain dans le milieu ambiant. Il existe plusieurs types de purificateurs en fonction de la technologie utilisée. Les modèles classiques utilisent des filtres pour emprisonner et se débarrasser des particules de l’air et les COV. Il est conseillé d’utiliser les purificateurs dotés de filtres HEPA parce qu’ils sont les plus performants. Ils arrivent à éliminer plus de 90% voire 99% des résidus chimiques et des micro-organismes dans l’air. D’autres purificateurs fonctionnant avec des technologies comme le plasma, les rayons ultraviolets, la combustion complète, l’adsorption et autres sont utilisés pour purifier l’air intérieur.